Réaction de Générations Unies – Mouvement Politique, au communiqué du 05 octobre 2022 de l’UNC sur le dialogue avec le M23

- Publicité -

Voir le Texte PDF : Réaction de Générations Unies – Mouvement Politique, au communiqué du 05 octobre 2022 de l’UNC sur le dialogue avec le M23.

Arrêté pour des accusations de corruption puis libéré spectaculairement par une procédure dont le Congo seul a le secret, Vital Kamerhe sort de prison le 6 décembre 2021 au moment où sur la région Est de la RDC plane la menace de la résurgence du Mouvement du 23 Mars ou M23 (En 2013, la RDC – soutenue par une Brigade d’intervention des Nations Unies – a vaincu cette milice rwandaise, fille du CNDP que dirigeait Nkundabatware Laurent). Peu de temps après, la menace est mise en œuvre. Pour marquer son retour politique, Vital Kamerhe organise une tournée qu’il appelle, ”Tournée Amani”. Il propose alors un dialogue, comme pierre angulaire des politiques fondamentales (militaire et diplomatique) pour mettre fin à l’agression terroriste par le Rwanda et l’Ouganda dont la RDC est alors victime sous couvert du M23. C’est dans ce contexte que Générations UniesMouvement politique, va publié le 08 octobre 2022 une réponse à la communication officielle du 05 octobre 2022 de l’UNC, réponse qui va se révéler être le sentiment et le point de vue de la quasi-totalité du peuple congolais. Ainsi, le ”plan” de Vital Kamerhe va faire face à de vives critiques et des pressions de la société civile et d’une partie importante de la classe politique qui vont alors demander à l’État congolais de se réformer pour être à la hauteur des défis auxquels fait face et fera face le pays, dont celui sécuritaire.

Sur les mêmes sujets

-- Annonce --
Total
0
Share