Programme présidentiel accéléré de lutte contre la pauvreté et les inégalités

- Publicité -

La République Démocratique du Congo ploie sous les méandres d’une extrême pauvreté marquée notamment par un déficit d’accès aux services sociaux de base et une croissance économique non inclusive. Le taux de pauvreté avoisine les 63% et, selon les statistiques 76% de la population vit en insécurité alimentaire. Afin d’engager le pays sur la voie du développement intégral le Programme Présidentiel Accéléré de Lutte Contre la Pauvreté et les Inégalités (PPA-LCPI) a été élaboré. Avec ce programme, il s’agit d’améliorer l’accès des populations rurales aux infrastructures et services socioéconomiques de base ; de promouvoir des économies locales et rurales dynamiques ; de renforcer les capacités de gestion du développement local. Ce programme d’une grande portée sociale entend sortir près de vingt millions de congolais de la précarité en s’appuyant notamment sur la bonne gouvernance et la réforme des institutions.


Objectifs

L’objectif global du PPA-LCPI est de corriger les disparités de développement humain durable entre les milieux urbain et rural des vingt-six (26) provinces de la RDC. De manière spécifique, il s’agira : d’améliorer l’accès des populations rurales aux infrastructures et services socio-économiques de base ; de promouvoir des économies locales et rurales dynamiques ; de renforcer les capacités de gestion du développement local. Le programme est structuré autour des trois composantes ci-dessous :

• Composante 1 : Améliorer l’accès des populations rurales et périurbaines aux infrastructures et services socio-économiques de base. Cette composante vise à mettre en place dans les zones rurales et périurbaines des infrastructures socio-économiques de base pour améliorer les conditions de vie des populations.

- Publicité -

• Composante 2 : Promouvoir des économies rurales et locales dynamiques. Elle se focalisera sur le développement d’activités de production et de services dans les zones ciblées. Il s’agira de promouvoir l’émergence d’économies locales et rurales dynamiques grâce à une croissance endogène et inclusive

• Composante 3 : Renforcer des capacités de gestion du développement local aux niveaux national, provincial et local. Elle vise à développer prioritairement les capacités techniques, organisationnelles, institutionnelles et communautaires de gestion du développement local intégré. Il s’agira globalement de renforcer ou de doter, le cas échéant, les acteurs nationaux, provinciaux et locaux du développement de capacités de gestion du développement local.

Les dimensions genre, environnement et droits humains fondamentaux seront prises en compte dans la mise en œuvre du Programme. Un référentiel de normes et d’objectifs relatifs à ces trois dimensions transversales sera élaboré et concrétisé à travers la mise en œuvre du programme.

En savoir plus

- Publicité -

Texte intégral (PDF) : Programme présidentiel accéléré de lutte contre la pauvreté et les inégalités.

Sur les mêmes sujets

-- Annonce --
Total
0
Share