Germain Katanga

La Cour internationale condamne Germain Katanga pour crimes de guerre

La Cour pénale internationale a déclaré vendredi le chef rebelle congolais Germain Katanga coupable d'un crime contre l'humanité et de quatre crimes de guerre, faisant de lui la deuxième personne à être condamnée depuis la création de la Cour en 2002. Katanga, qui a été transféré à La Haye par...

Autres articles