R-Scholar

La connectivité intrinsèque du cerveau humain fournit un échafaudage pour l’agrégation de la protéine tau dans la MA

Un traitement expérimental de la maladie d'Alzheimer peut rompre une boucle moléculaire et protéger les neurones dans des modèles murins de la maladie de Parkinson, suggérant que des approches similaires pourraient s'avérer bénéfiques pour cette maladie neurodégénérative incurable.

Dans les archives