Université Catholique de Bukavu (UCB)

- Publicité -

L’université catholique de Bukavu (UCB) est une université privée de la république démocratique du Congo, fondée en 1989 par Monseigneur Aloys Mulindwa Mutabesha, premier archevêque noir de l’Église catholique de Bukavu en 1989 avec le statut d’institution d’enseignement supérieur de droit privé. L’Université Catholique de Bukavu (UCB) Asbl, est l’une de grandes universités que compte la République démocratique du Congo. Située dans le chef-lieu de la province du Sud-Kivu, une région Est du pays de Patrice Emery Lumumba, cette institution d’enseignement universitaire de droit privé fut créée le 21 novembre 1989 par décret de Monseigneur Aloys MULINDWA Mutabesha, Archevêque de Bukavu.


Conformément au Code de Droit canonique, en ses canons 807 à 814 ainsi qu’à la Constitution Apostolique Ex Corde Ecclesiae du 15 août 1990 relatives aux universités catholiques et aux instituts supérieurs, l’UCB brille par sa formation aux objectifs primordialement sociaux dans une région du Kivu, doté d’un réseau d’écoles secondaires lui fournissant les meilleurs de ses élèves. Légalement, elle fonctionne sur base de l’arrêté N°ESURS/CABMIN/1231/91 du Ministre de l’Enseignement Supérieur, Universitaire et de la Recherche Scientifique ; l’arrêté N°ESURS/CABMIN/A5/175/95 a agréé et reconnu les diplômes délivrés par elle ; le décret d’agreement définitif n°06/106 fut signé par le Président de la République le 12 juin 2006. L’Université Catholique de Bukavu est actuellement l’une des rares au pays, autorisées d’organiser une formation en troisième cycle suite à l’arrêté du Ministère de l’Enseignement Supérieur, Universitaire et Recherche Scientifique N°020 du 02 avril 2008.

Membre de la Fédération Internationale des Universités Catholiques (FIUC), de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF),de l’Association des Universités Africaines (AUA), de l’Association des Universités et Instituts Supérieurs Catholiques d’Afrique et de Madagascar (ASUNICAM), l’Université Catholique de Bukavu dispose de plusieurs partenaires au niveau local, régional et international tels que IITA, CIALCA et RUFORUM.

- Publicité -

Super Lacus Ac Montes Splendens, l’Université Catholique de Bukavu brille depuis vingt-sept ans au-dessus du majestueux lac Kivu et des collines qui le surplombent. Fière de ses fruits qui s’imposent actuellement dans tous les domaines tant au pays qu’à l’étranger, elle poursuit sa quête pour une éducation universitaire de qualité devant la maintenir dans les premiers rangs. Statutairement, l’Université Catholique de Bukavu poursuit les principaux objectifs ci-après :

  1. Organiser l’enseignement universitaire de la science sous toutes ses formes, en vue de promouvoir des cadres intellectuels congolais et de contribuer au développement socio-économique du Pays et plus particulièrement de la Province du Sud-Kivu;
  2. Effectuer la recherche scientifique et la publication des études scientifiques en toutes matières;
  3. Instaurer la coopération scientifique nationale et internationale dans l’optique d’assurer le développement scientifique adapté aux besoins et à la culture du peuple congolais ;
  4. Amener les jeunes étudiants à comprendre les problèmes de la société, à contribuer à les résoudre et à apporter activement leur concours à l’intégration harmonieuse de la culture congolaise dans la civilisation universelle;
  5. Organiser l’enseignement supérieur de la science et de la technologie et effectuer la recherche scientifique et la publication des études scientifiques en collaboration avec d’autres institutions d’enseignement et de recherche aussi bien au niveau local qu’international;
  6. Contribuer au développement de la Province et du Pays par la mise à disposition de son expertise.

Activités et Programmes de Recherche

L’Université Catholique de Bukavu organise des enseignements de qualité à travers ses Facultés des Sciences Économiques et de Gestion (Gestion financière, Économie rurale, Petites et Moyennes Entreprises), de Droit (Public, Privé et Judiciaire, Économique), de Médecine (Générale, Chirurgie et accouchement, Spécialisation en médecine, Pédiatrie, Chirurgie et Gynécologie), des Sciences Agronomiques (Phytotechnie et Sciences du sol), des Sciences (Sciences de l’Informatique), des Sciences Sociales. Une Faculté d’Architecture et d’Urbanisme fonctionnera à partir de l’année académique 2017-2018.

Le CEGEC (Centre d’Étude et de Formation pour la Gestion et la Prévention des Conflits dans la Région des Grands Lacs Africains – Faculté de Droit), le CEGEMI (Centre de recherche et d’expertise en gestion du secteur minier), le CERDHO (Centre de recherche en droits de l’homme et en droit international humanitaire), le CEFOSAR (Centre d’études et de formation en santé de la reproduction), le CREBAC (Centre de Bioéthique), le CAPPA (Centre d’Appui à la promotion de la production agricole), le LEAD (Laboratoire d’économie appliquée au développement), la Cellule PME-Start (Cellule de Gestion en Petites et Moyennes Entreprises), l’ITADES (Institut de Traitement et d’Analyse des données statistiques), … constituent des centres de recherche à dimension régionale et internationale et un domaine de recherche et d’apprentissage.

Implantations/campus

- Publicité -

L’UCB comporte plusieurs installations universitaires tant à Bukavu qu’à l’extérieur de la ville. Le siège du rectorat, l’Administration centrale, la Bibliothèque centrale et quelques auditoires de taille réduite sont localisés sur le site de Bugabo. Le site de Karhale abrite les auditoires des baccalauréats. Le Campus Stanislas Haumont situé au sein de l’Hôpital Provincial Général de Bukavu abrite les auditoires de la faculté de Médecine, la bibliothèque de cette faculté et ses locaux administratifs. Ces trois sites se situent dans la ville de Bukavu en plus du Campus Monseigneur Mulindwa en cours d’érection dans la concession près du Lycée Wima. À l’extérieur de celle-ci a été construit le nouveau campus de Kalambo à une quinzaine de kilomètres en direction de Goma. Dans un site naturel exceptionnel surplombant le lac Kivu ont été construits de nouveaux auditoires et bâtiments de recherche. La faculté d’économie et de gestion en est le principal occupant. L’université catholique de Bukavu y abrite la station de recherche Président Obasanjo de l’International Institute of Tropical Agriculture (IITA).

Elle dispose actuellement d’infrastructures qui s’améliorent constamment en quête d’une qualité durable dans ses prestations. Les enseignements s’effectuent dans les campus de Bugabo, de Kalambo, de Karhale et dans l’enceinte de l’Hôpital Provincial Général de Référence de Bukavu où se situe l’amphithéâtre de la Faculté de Médecine. Un matériel roulant adapté au transport du personnel et des étudiants, l’informatisation générale de son système, l’ouverture de sa formation sans discrimination aucune tant aux nationaux qu’aux étrangers et une gestion axée sur les résultats font d’elles une institution de référence dans la Province et au Pays.

Source : Cellule de communication de l’Université Catholique de Bukavu.

Sur les mêmes sujets

-- Annonce --
Total
0
Share